Secteur // L’Evènement

-

> FairBooking défie les OTA

loupe

FairBooking défie les OTA

David contre Goliath ? Pot de terre contre pots de fer ? C’est en tout cas un formidable pari, difficile et compliqué mais riche d’enjeux pour l’ensemble de l’industrie hôtelière, que tentent les hôteliers membres du Club Hôtelier de Nantes en lançant FairBooking, programme à vocation transversale et partenariale s’adressant aux hébergements touristiques, de tout type, et au grand public.

Le pari de renouer un fil direct avec les clients, en partie coupé depuis l’explosion des ventes en ligne via les OTA (Online Travel Agency), omniprésentes, beaucoup trop aux yeux du club. Non pour marginaliser celles-ci dans leurs canaux, une illusion dans lequel les hôteliers nantais n’assurent pas tomber, mais pour rééquilibrer les parts de marché au profit de la distribution directe et donc de leurs marges.

Comment comptent-ils s’y prendre, avec les moyens limités qui sont les leurs ? En n’allant justement pas sur le terrain du référencement et de l’achat de mots clefs, ruineux pour eux mais juteux pour les OTA. Mais en privilégiant avant tout leur clients directement dans leurs établissements, en leur garantissant des avantages de tarifs et de services tout aussi intéressants et plus souples.

Quel est le concept Fairbooking, et la philosophie derrière (il y en a une) ? Comment va fonctionner le programme ? Qui sont ces hôteliers ? Fairbooking pose des questions et suscite des interrogations, légitimes. HR-infos les a posées au président du Club et initiateur de FairBooking, Gilles Cibert (déjà interviewé dans nos colonnes pour ses engagements en matière d’ environnement).

Gilles Cibert, président du Club Hôtelier de Nantes

Des conditions d’adhésion simples mais carrées

- être déclaré hébergement touristique
- et en capacité juridique d’exercer l’activité
- adhérer à l’association support reservationendirect.com
- adhérer au moins 1 an à Fairbooking (marque déposée)

- offrir un avantage tarifaire d’une valeur d’au moins 5% à 10% du prix affiché grand public de l’établissement pour une date donnée
- type d’avantage : une réduction sur le prix de la chambre, un service ou une prestation d’une valeur équivalente

- garantir un tarif grand public des chambres sur son site internet égal ou inférieur à celui transmis aux centrales de résa en ligne.

- acquitter une cotisation de 150 euros (+ 1 euro par chambre)

  • un montant faible, « pour ne décourager personne et pour se doter des moyens de faire évoluer les outils et accompagner le développement du concept »

Qui sont ces premiers pionniers Fairbooking ?

- au 23 mai (7 jours après le lancement), ils étaient 114 établissements

  • parmi eux : 12 non classés, 2 classés 1*, 46 classés 2*, 43 classés 3 * et 11 classés 4 *
  • 100 indépendants et 14 indépendants affiliés (4 chaînes citées : BestWestern, Britotel, Citotel et Logis)
  • 27 non syndiqués, 47 Umih, 35 Apiih, 2 CPIH, 2 Synhorcat et 1 Fagiht

- au 23 mai, 278 clients avaient adhéré au programme

Le site internet de Fairbooking

Le flyer en forme d’accroche-portes distribué aux clients (à la taille réelle)

Support de communication, il a vocation à être distribué aux clients à la réception de l’hôtel


Interview : Jean-François Vuillerme